CEFII-bandeau-blog

ergonomie blog cefii

Lors de la création de sites Internet, les premières étapes de conception et de maquettage sont primordiales d'un point de vue Webmarketing : une ergonomie Web optimisée permettra d'atteindre les principaux objectifs d'un site Internet : drainer du trafic et transformer les actions des Internautes.
Cela nécessite la collaboration étroite dès le démarrage du projet d'experts en UX, ergonomie, architecture de l'information et conversion.

 

La présentation globale

Le regard humain est attiré par la variété des tailles, des couleurs, etc. et crée intuitivement une hiérarchie visuelle. Le propos principal de votre site Internet doit, par conséquent, être mis en évidence. Pour ce faire, différentes règles ergonomiques peuvent être observées :

  • le nombre d'or > il s'agit de respecter un équilibre dans la répartition des éléments sur la page, et notamment entre la zone de contenu principale et les zones latérales, secondaires ;

  • la règle des tiers > proposez sur votre site des images dont la composition optimale placera les éléments importants sur les intersections des lignes verticales et horizontales coupant l'image aux tiers ;

  • la loi de Fitts > augmentez la taille des boutons sur lesquels les internautes cliquent le plus souvent et déplacez-les si nécessaire, afin de faciliter leur accessibilité ;

  • la théorie de la Gestalt > évitez les fioritures qui, en trop grand nombre, seront appréhendées par l'œil humain comme des formes ou des fonctions, et perturberont la lecture du site. Regroupez les éléments d'une même catégorie, donnez à des fonctions similaires un graphisme identique et équilibrez leur répartition sur la page ;

  • le principe de l'espace négatif > n'ayez pas peur du vide : simplifiez la navigation, épurez la présentation, concentrez-vous sur l'essentiel.

 

Action, réaction !

Comme précisé ci-avant, nous allons chercher à faire agir l'internaute sur notre site, afin de transformer sa visite en action (s'inscrire à une newsletter, télécharger un document) ou en vente et d'augmenter notre taux de conversion. Afin de parvenir à nos fins, il est essentiel de le mettre en confiance et de rendre le site Internet attirant et efficace. Encore une fois, l'ergonomie Web va impacter la psychologie de l'internaute. Nous pouvons notamment considérer les phénomènes suivants :­

  • la loi de hick > limitez les choix de votre Internaute, afin que s'ensuive une action. En effet, la psychologie a mis en évidence le fameux « paradoxe du choix » qui considère que plus un individu a du choix, moins il parvient à se décider. Aussi, que ce soit pour le nombre d'entrées de votre barre de navigation, de produits affichés dans vos pages ou de boutons appelant une action, mettez en avant les objectifs prioritaires et supprimez tout le reste !

  • La règle de Miller > sa finalité est la même que pour la loi de hick : équilibrer la densité d'informations d'un site pour ne pas perdre son Internaute. La règle de Miller prétend qu'un cerveau humain ne peut traiter plus de 7 informations (plus ou moins 2) maximum à la fois.

  • La règle des trois clics > sans doute la règle la plus connue en ergonomie Web, la règle des trois clics implique que l'internaute devrait avoir accès à tout contenu en moins de trois clics de son point de départ.


De nombreux autres concepts en ergonomie Web et utilisabilité existent. Bien sûr, il faut savoir faire preuve de jugement pour les utiliser à bon escient et dans les bonnes conditions. Mais justement... connaître des règles c'est bien, savoir lesquelles appliquer, c'est mieux !

 

Concentrez-vous sur votre cible et votre objectif !

Lors de la création de sites Internet, il est indispensable d'avoir identifier avec précision le public auquel il va s'adresser, afin de savoir pourquoi et comment il arrive sur votre site, ce qu'il y fait, pour identifier son parcours, ses zones d'intérêts, etc.


Pour vous y aider, pensez à l'évaluation heuristique, qui permet de rendre compte des problèmes ergonomiques de votre site et donc d'analyser ce qui freine l'engagement de vos utilisateurs.
Complétez cela des indispensables tests pour améliorer la performance et le design de votre site :

  • test A/B > technique de marketing et webmarketing éprouvée, ce test permet de déterminer quelle version d'un même élément remporte l'approbation des Internautes (par exemple des variations de formes pour un bouton, des emplacements différents sur une page, etc.) ;

  • test d'utilisabilité > aussi connu sous le terme « user test », il permet, en observant directement l'utilisateur naviguant sur le site, d'identifier instantanément les problèmes ;


En étudiant vos utilisateurs et leur expérience, vous parviendrez à mieux les comprendre et à leur fournir, non seulement la réponse, le produit qu'ils étaient venus chercher, mais vous saurez également répondre à leur besoin de clarté, de mise en confiance, pour leur offrir une expérience unique.

Tout ce qu'il faut pour transformer ces visiteurs en abonnés ou en clients !